Rechercher
  • sylviemsrt

Naturopathie et alimentation : Les bienfaits des superaliments -santé (suite)


En complement de mon précédent article, je vous invite a découvir ci dessous les vertus d'autres superlaliments en naturopathie et alimentation.

Les listes de super aliments sont très diverses et variées, j'ai donc du faire des choix et vous partage ceux que je trouve pertinents pour une bonne alimentation.


Les super fruits


naturopathie-et-alimentation-superefruits-sylvie-mansart-naturopathie-a-domicile-essonne
Naturopathie et alimenatation : les superfuits

les baies de goji

Son exceptionnelle teneur en vitamine C fait aussi de cette petite baie un très efficace remède contre la fatigue. Outre leur effet sur les radicaux libres, les antioxydants sont également très efficaces pour stimuler le système immunitaire et activer les défenses naturelles de l'organisme contre les infections et les maladies.

Ses exceptionnelles teneurs en vitamines et minéraux (elle en contient 21 !) font par ailleurs de la baie de goji un aliment très efficace pour lutter contre les petites carences. Sa forte teneur en calcium la rend notamment utile en prévention de l'ostéoporose.


la grenade

Son jus constitue la plus antioxydante des boissons (davantage que le thé et le vin rouge), loin devant les autres jus de fruits frais. Antiinflammatoire et circulatoire, il prévient aussi les cancers de la prostate (à raison d’un verre par jour) et calme les diarrhées.

La myrtille : cette petite baie bleue est très riche en antioxydants ainsi qu’en vitamines C, B, E et K. Connue pour être un antiseptique naturel, elle agit favorablement sur les troubles circulatoires. Enfin, elle aurait des effets bénéfiques sur la santé des yeux.





le cassis ; un trésor en naturopathie et alimenation

Le cassis répond à la définition des superfruits, plus concentrés que la moyenne en bons nutriments. Il présente une teneur exceptionnelle en vitamine C: 180mg aux 100g, quatre fois plus que l’orange. Une demi-barquette (60g) représente la totalité de l’apport conseillé pour booster les défenses immunitaires et chasser la fatigue. Riche en vitamine E et en polyphénols, il a un pouvoir antioxydant élevé, classé en tête des fruits rouges - devant la myrtille, la mûre, la framboise, la fraise et la groseille - pour sa capacité à neutraliser des composés toxiques en cause dans le développement de nombreuses pathologies (maladies cardio-vasculaires, cancers...).

Il n’est pas en reste pour son apport de fibres, trois à quatre fois supérieur à la moyenne des fruits: il allie cellulose, qui active le transit intestinal, et pectine, qui régule à la baisse les taux sanguins de sucre (glycémie) et de mauvais cholestérol (LDL). Sa seule limite: ses petits grains ne conviennent pas en cas de diverticule intestinal. Il constitue une bonne source d’oligoéléments (fer, manganèse), et de minéraux (calcium, magnésium et potassium), qui lui confèrent un effet alcalinisant (il combat l’acidité engendrée par un excès de sel ou de protéines) bénéfique à la santé osseuse.

Son apport de sucres, 8%, est modéré au point qu’il peut être recommandé en cas de diabète. Enfin, il ne fournit que 65kcal aux 100g. Coloré en rouge foncé par des anthocyanes (des polyphénols spécifiques), le cassis contient aussi des pigments jaunes: quercétine, bêta-carotène (qui peut être trans- formé en vitamine A en cas de déficit), lutéine et zéaxanthine, dont des études ont confirmé la bonne assimilation. C’est ce cocktail qui lui confère ses propriétés antioxydantes exceptionnelles. La lutéine et la zéaxanthine, qui se concentrent dans l’organisme au centre de la rétine, sont particulièrement importantes pour protéger les yeux de la lumière bleue (émise par le soleil et les écrans) et contribuent à prévenir la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

Les anthocyanes, quant à eux, ont de multiples effets: antimicrobiens, anti-inflammatoires, antiagrégants (préventifs de la formation de caillots). Ils maintiennent les capillaires sanguins en bon état, améliorent le retour veineux et, selon des travaux récents, profitent à la mémoire grâce à leur action neuroprotectrice.


Les super legumes


L’ail compte de nombreux bienfaits pour votre santé. On le considère comme un superaliment car il est riche en allicine, un antioxydant qui peut aider à réduire les risques de cancer.

Les amateurs d’ail adorent son goût piquant. Ceux qui pensent à leur santé devraient en faire autant. Plusieurs éléments chimiques qui lui donnent son parfum aideraient à prévenir le cancer en inhibant la formation de certains carcinogènes qui endommagent l’ADN. L’ail peut également stimuler la production d’éléments appartenant au système immunitaire: l’interleukine-2, qui nécrose les tumeurs, et l’interféron gamma – substances utilisées dans les thérapies fondées sur l’immunité.

Le jus d’ail frais peut tuer divers micro-organismes. De petites études ont évoqué ses effets bénéfiques sur la santé. Selon d’autres études, la consommation de grandes quantités d’ail broyé peut abaisser les risques de cancer du côlon et de l’estomac de 35 et 50 p. 100 respectivement. Vu la diminution du nombre de cancers de l’estomac chez les personnes qui mangent de l’ail, on peut penser qu’il renferme des composés qui inhibent la croissance des bactéries Helicobacter pylori, étant donné que les ulcères gastriques semblent favoriser le cancer de l’estomac.


Le chou frisé, aussi connu sous le nom de kale, est une mine d’or de nutriments. Une seule portion contient plus de 100 % de la quantité quotidienne de vitamine C et A recommandée. Il contient aussi beaucoup d’antioxydants et plus de cinq fois la portion recommandée quotidiennement de vitamine K par portion. Ses feuilles vertes sont aussi remplies de fibres alimentaires et de minéraux essentiels comme le fer, le calcium, le magnésium et le phosphore.

Le kale se mange comme n’importe quel autre légume vert. il peut etre consommer cru ou cuit dans des salades, à des sautés, à des soupes et même à des smoothies.


Les autres superaliments au regard de la naturopathie et l'alimentation


LES ALGUES comme la spiruline, la klamath ou encore la chlorella


La spiruline : c’est l’aliment le plus riche en protéines ! Elle en contient en moyenne 60 à 70%. A titre de comparaison, un œuf contient 13% de protéines. Ultra-digeste et peu calorique, la spiruline regorge de minéraux comme le phosphore, le magnésium, le zinc, le cuivre ou encore le potassium. C’est aussi l’une des rares espèces à contenir de la phycocyanine, un pigment bleu aux vertus antioxydantes, capable de booster le système immunitaire.


L’agar-agar : extrait d’une petite algue, l’agar-agar est une gelée végétale qui gonfle dans l’estomac et qui agit ainsi comme un coupe-faim naturel. Elle est constituée presque intégralement de fibres solubles, ce qui en fait un super-aliment pour lutter contre le cholestérol.


Le wakamé est rempli de bonnes choses pour l’alimentation de l’humain. Comme les autres algues comestibles, il est riche en protéines, en fibres, en vitamines et en antioxydants. Il contient aussi du zinc, du cuivre, du potassium et du fer. Avec son goût qui se rapproche de celui des huîtres, le wakamé peut être consommé en salade, en soupe ou en légume d’accompagnement.


La klamath se compose de vitamine A qui est essentielle pour la vue et le bon fonctionnement du système immunitaire et de vitamine C qui intervient dans les défenses contre les infections virales, bactériennes. Elle est également très réputée pour ses actions antioxydantes et cicatrisantes.


La chlorelle aide naturellement les organes et le sang à se purifier des métaux lourds et des toxines qui peuvent être néfastes pour la santé. Elle est également connue pour son action bénéfique sur le transit grâce à sa forte teneur en microfibres. Elle draine et détoxique en douceur et assainit la flore intestinale.


Les graines et les epices


La liste des super-graines à utiliser dans l'alimentation en naturopathie


Les graines de lin : elles se démarquent par leur richesse en Oméga-3, des acides gras bons pour le cœur. Elles sont également riches en fibres solubles, donc idéales pour stimuler le transit intestinal en douceur.


Les graines de sésame : elles sont très riches en calcium et donc utiles pour la santé osseuse. Cette petite graine reminéralisante apporte aussi du magnésium, du fer et du zinc.


Les graines de chia : si le goût de cette petite graine d’Amérique du sud est assez neutre, son profil nutritionnel, lui, est plutôt savoureux. Elle est riche en fibres, en oméga-3 et en minéraux (en calcium et fer notamment). Les graines de courge : très riches en protéines, elles remportent un franc succès auprès des végétariens et des sportifs. Elles renferment également une belle variété de minéraux, en particulier du zinc et du magnésium.


La liste des épices et aromates bons pour la santé

sylvie-sylvie-mansart-naturopathie-epices-superaliments-a-domicile-essonne
epices superaliments

Le curcuma : utilisé depuis des millénaires dans la médecine traditionnelle ayurvédique, cette épice dorée possède des bienfaits anti-inflammatoires. Réputé pour ses vertus antioxydantes, des études récentes ont également confirmé ses vertus.


La cannelle : c’est un des aliments les plus concentrés en antioxydants. Par ailleurs, sa teneur en fibres est exceptionnelle avec 65%. Antiseptique et antivirale, c’est une épice à privilégier pour se protéger des petits maux de l’hiver. L’ail : sa teneur en composés soufrés et en flavonoïdes en fait un allié de taille pour soutenir l’équilibre cardio-vasculaire.


Le gingembre : il possède une belle teneur en fibres et en protéines. Au-delà de ça, c’est surtout une excellente source de vitamines B3, B6, B8 et de minéraux (cuivre, fer, magnésium, manganèse, potassium, zinc). 


Le wasabi : cette moutarde verte originaire du Japon participe au traitement et à la prévention des infections digestives. Cela explique pourquoi elle est toujours servie avec les sushis : si un parasite traîne dans le poisson cru, il n’a aucune chance de survivre avec le wasabi.


Une alimentation variée, diversifiée et équilibrée permettra de maintenir un organisme en équilibre. les superaliements ont un role important au quotidien pour préserver notre forme physique.


N'hesitez pas à prendre rendez vous ICI pour faire un point sur votre alimentation, au regard de la naturopathie et de la micronutrition pour vérifier les carences éventuelles



22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout