Rechercher
  • sylviemsrt

C'est quoi un cataplasme ?

Dernière mise à jour : 12 juil.

En herboristerie, un cataplasme est une préparation de plante assez pâteuse pour être appliquée sur la peau dans un but thérapeutique. La plante peut être broyée, hachée à chaud ou à froid ou mélangée à de la farine de lin pour obtenir la bonne consistance.



cataplasmes-sylvie-mansart-naturopathie-91-domicile
cataplasme


A quoi sert un cataplasme ?

Le cataplasme est traditionnellement conseillé par les guérisseurs ou les sorciers. On peut faire des cataplasmes avec presque toutes les plantes, avec de l'argile, des fruits, des algues, des légumes… Le cataplasme est un dispositif à la limite entre la compresse et l'emplâtre. il peut être chaud ou froid.

Le principe du cataplasme est d'appliquer une pâte épaisse sur la peau que l'on protège avec un linge pour le tenir. L'efficacité des cataplasmes n'est pas totalement prouvée scientifiquement, mais on sait que cette pratique dure depuis des générations. L'idée est d'appliquer quelque chose sur la zone douloureuse pour provoquer un échange à travers la peau entre la matière ajoutée et l'intérieur du corps.

Mais le cataplasme est un remède simple que nous ne faisons plus car il faut du temps pour préparer ces ingrédients. L'utilisation des boues, elle, se fait encore beaucoup dans le bassin d'Arcachon. Quand ils ont des douleurs articulaires, les ostréiculteurs marchent en effet dans la boue pour se soigner.


Un cataplasme de farines de lin et de moutarde pour la toux ou une bronchite

Un cataplasme à base de farines de lin et de moutarde permet d'apaiser les voies respiratoires en cas de bronchite ou d'essoufflement. “Les principes actifs de la farine de lin ont des propriétés anti-inflammatoires qui permettent de décongestionner les voies aériennes. Quant à la farine de moutarde, elle contient des agents anti-infectieux et révulsifs qui se dégagent notamment lorsqu’elle est humide », explique Christine Cieur, docteure en pharmacie.

La recette du cataplasme à la farine de lin et de moutarde : délayez 25 à 30 g de farine de lin dans 2 fois son volume d’eau très chaude jusqu’à obtention d’une bouillie épaisse. Saupoudrez de 3 à 5 g de farine de moutarde, et mélangez de nouveau. Testez la température sur l’intérieur de votre poignet, puis étalez la pâte sur une compresse. Placez-la sur le haut du thorax, au contact de la peau et recouvrez d’un tissu épais pour conserver la chaleur.

Pour les peaux sensibles et les enfants, enduisez au préalable la zone d’huile d’olive, qui empêche le cataplasme de trop coller à la peau. Laissez poser 10 à 15 min chez l’adulte, 5 à 10 min chez l’enfant. Rincez et enfilez un vêtement chaud. 1 à 2 fois par jour, pendant quelques jours.

Consultez un médecin en cas de bronchite très encombrée et de gêne respiratoire.




cataplasme-sylvie-mansart-naturopathie-essonne
cataplasme argile verte

Un cataplasme d’argile verte pour les rhumatismes et douleurs articulaires

L’argile verte possède des propriétés à la fois décongestionnantes, anti-inflammatoires, antalgiques et anti-bactériennes. En usage externe associée à la consoude ou moutarde, elle apaise les douleurs articulaires, les entorses et les foulures, les muscles endoloris.Un cataplasme froid d'argile ou de graines de lin permet de soulager les douleurs articulaires ou tendineuses.

La recette du cataplasme à l'argile verte :humectez la poudre d’argile avec de l’eau froide ou tiède (2 volumes de poudre pour 1 volume d’eau). « Optez pour de l’eau tiède sur les rhumatismes froids : contractures, raideurs, sciatiques ; de l’eau froide sur les rhumatismes chauds liés à une inflammation : arthrose, rhumatismes articulaires, entorses », conseille Sylvie Hampikian.

Ajoutez l’eau progressivement, en remuant jusqu’à obtenir une pâte de la consistance d’un dentifrice. Étalez sur une compresse que vous déposerez sur la zone endolorie, l’argile doit être en contact direct avec la peau. Fixez avec une couche de tissu plus épaisse. Laissez poser 1 à 2 heures et rincez à l’eau tiède.

Consultez un médecin en cas d’entorse douloureuse et/ou de cheville rouge ou enflée.


Précautions

Il n’y a pas de contre-indication spécifique au cataplasme, mais en cas de plaies, il vaut mieux consulter pour écarter une infection bactérienne.

Il est par ailleurs préférable de tester le cataplasme à la moutarde sur une petite zone. Le cataplasme chauffe la peau et peut être irritant, ne pas l’appliquer sur une peau lésée.

En ce qui concerne le cataplasme à l'argile verte, « veillez à ce que la pâte d’argile reste humide car elle perd ses propriétés d’absorption et de drainage sitôt qu’elle sèche », souligne Christine Cieur.

Il est conseillé de ne pas appliquer de cataplasme avant 15 ans environ, sauf pour les graines de lin : dès l’âge de 3 ans, mais pendant 10 minutes maximum. Les femmes enceintes peuvent tout à fait réaliser des cataplasmes pour soulager un mal de dos ou pour atténuer les vergetures.


Il existe de nombreuses autres recettes de cataplasmes notament pour soulager et detoxifier le foie en naturopathie, la nature et les plantes regorgent de solutions naturelles.

Prendre rendez-vous ICI

0 vue0 commentaire