Rechercher
  • sylviemsrt

Qu'est ce que la dépression saisonnière ?



la dépression saisonnière naturopathe a domicile essonne
la depression saisonniere

Pour que l'on parle cliniquement de dépression saisonnière, il faut que cette dépression surviennent au même moment chaque année, en automne ou en hiver, pendant au moins 2 années consécutives, et qu'elle dure jusqu'au printemps suivant.

Mais voyons tout cela en détails.


Les causes et les symptômes :


Quelles sont les causes ?

La dépression saisonnière est directement liée à la baisse de la lumière du jour. Les personnes qui y sont sujettes sont particulièrement sensibles à la mélatonine, un neuromédiateur dans le cerveau qui permet d'avoir un rythme circadien pertinent. La mélatonine étant activée par l'impact lumineux sur la rétine, leur horloge biologique interne se retrouve déréglée, ce qui conduit progressivement à cette forme de dépression.

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes sont ceux de la dépression :

-Des troubles de l'humeur

-L'irritabilité

-Le manque d'envie

-Une fatigue intense

-Une tristesse permanente

-Une baisse de libido

-Une dévalorisation de soi

-Des troubles de la concentration


Différence avec une dépression classique : "La principale caractéristique de ce type de dépression, c'est qu'elle survient toujours à la même saison, explique la spécialiste. Dans la dépression classique, on observe un ralentissement général, des problèmes de sommeil entraînant parfois de l'insomnie ainsi qu'un manque d'appétit. Alors que chez les consultants atteints de dépression saisonnière, c'est plutôt le contraire qui peut se produire, ils vont avoir tendance à se réfugier dans le sommeil et à manger davantage".


la depression saisonniere sylvie mansart essonne
baisse de la luminosité


Les solutions contre la dépression saisonnière


Des solutions pratiques existent (vous pouvez compléter avec les conseils de l'article sur l'hygiène de vie)

1. Mangez sainement. Difficile d’être au sommet de sa forme si on ne fournit pas à son corps des nutriments capables de lui donner le maximum d’énergie et de vigueur.

2. Bougez. L’activité physique produit des endorphines et des neurotransmetteurs associés au sentiment de bien-être et de plaisir. En outre, les activités en plein air ont pour bienfaits d’oxygéner votre corps et de vous exposer aux rayons du soleil. Sortez souvent et habillez-vous chaudement. L'éclairage d’intérieur reproduit très mal le spectre lumineux du soleil et est beaucoup moins bénéfique. Profitez des journées ensoleillées pour vous mettre le nez dehors !

3. Exposez-vous à la lumière du soleil… à l’intérieur de chez vous ! Laissez entrer les rayons du soleil le plus souvent possible (ouvrez grand les rideaux), et installez-vous à proximité d’une fenêtre pour vaquer à vos activités.

4. Procurez-vous une lampe de luminothérapie. Il s’agit de l’option de choix pour les gens aux prises avec la déprime hivernale ou la dépression saisonnière.

5. Consultez un professionnel si vous croyez souffrir de dépression saisonnière ou des effets du manque de lumière. Il pourra vous présenter les différentes solutions qui s’offrent à vous.

6. En dernier lieu si tous ces conseils n'ont pas suffit, envisagez le recours à un traitement médicamenteux via votre médecin traitant.


Je vous accompagne pour améliorer votre hygiène de vie grace à un suivi individuel et personnalisé.

Pour prendre rendez-vous c'est ICI

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout